Chiasso-Servette: Le bourbier du Comunale attend Servette

07 février 2019
Télécharger le podcast

Alors que Servette caracole en tête de la Challenge League il est temps pour le club grenat de se taper un déplacement aussi pénible que lointain du coté de Chiasso. Ah Chiasso, nous connaissons tous la folle histoire d’amour entre Servette et les clubs tessinois, elle existe entre Servettiens et Luganais mais elle est en revanche plus compliquée lorsqu’il s’agit du FC Chiasso. Amis de longue date avec les supporters du FC Sion, les 8 ultras de Chiasso attendent ce match de pied ferme et la SG en tremble d’avance.

 

 

Du côté sportif, la pelouse du Comunale ressemble à un champ de patate massacré par une bande de sanglier venant faire leur footing pendant plusieurs heures. Comme tous les clubs de seconde zone le Comunale possède une magnifique piste d’athlétisme, des fois que le stade ne soit pas assez moche comme ça.

 

 

Le palmarès du FC Chiasso est presque aussi triste que le dernier album de Kaaris. On notera une belle deuxième place de LNA en 1951 personne n’est encore là pour le justifier mais on veut bien croire Wikipédia pour ce coup.

 

 

Dans ses rangs, le FC Chiasso possède un certain Antoine Rey, un garçon plutôt sympathique promis à un grand avenir mais quand on termine sa carrière au FC Chiasso on comprend que tout ne s’est pas passé comme prévu pour notre brave Antoine. Néanmoins, j’ai une certaine sympathie pour ce joueur mi-Gattuso mi- viking.

 

 

Chiasso a accueilli dans son effectif quelques joueurs sachant magner le ballon tant bien que mal. On pense à Otto Pfister, Philippe Fargeon ou à Fabrizio Zambrella qui en plus de manier le cuir a eu un talent certain lorsqu’il s’agissait de battre le record du melon le plus imposant en 2008 (compétition finalement remportée haut la main par Pascal Zuberbühler).

 

Rédigé par Sacha Roulin

 

Si malgré ça vous voulez tout de même vous rendre à Chiasso, on vous souhaite bien du courage car la route est longue d’environ 350 kilomètres mais si vous n’avez pas peur de la distance et d’une dépression alors bon match !